Newsletter
Voeux 2017

 

 

 

 


Le Palais des congrès d’Ajaccio accueillait ce jeudi 21 juin le premier rendez-vous du groupement Corsica Cosmetica. Né il y a un an et demi de l’initiative de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Corse-du-Sud et soutenu par l’Agence pour le Développement Economique de la Corse (ADEC), il rassemble 9 entreprises de cosmétique et de parfum. Cet évènement marque le point de départ d’une filière structurée dont la vocation est de devenir un pôle de compétitivité.

Ce groupement doit porter les couleurs de la Corse sur un secteur porteur : les cosmétiques et plus précisément les produits cosmétiques naturels à Bio. Pour Jean Zuccarelli, le président de l'ADEC, ce groupement « porte l’image d’une Corse qui entreprend et qui créé de la valeur ajoutée ». L’objectif de ce groupement est de s’associer pour valoriser et partager les compétences de chacun. En s’unissant, ces entreprises peuvent améliorer leurs capacités de communication, d’innovation et de recherche avec une démarche innovante.

 

La plupart de ces entreprises sont des petites structures, souvent familiales. Elles travaillent, avec un savoir-faire qui leur est propre, les matières précieuses qu’offre la nature généreuse de l’île de beauté : l’immortelle, le myrte, le ciste et bien d’autres. Incorporées dans des produits de soins, d’hygiène ou des parfums, ces plantes emblématiques et endémiques de la Corse remettent au goût du jour des recettes ancestrales.

Aussi passionnés les uns que les autres, ces chefs d’entreprises nous ont livré le secret de leurs marques.

 

A l’origine, Véronique Fieschi est apicultrice. C’est tout naturellement qu’elle a créé A Fughjina (ou « fuite amoureuse » en corse), une gamme cosmétique à base de miel qui rend hommage à la beauté des Romaines. La gamme, composée de savons et de soins visage et corps, est certifiée par Nature & Progrès.

 

Isabelle Buiret distille ses propres huiles essentielles et fabrique ses savons enrichis en lait de brebis et obtenus par saponification à froid. Sa marque, Les simples et divines est aussi certifiée Bio par Nature & Progrès et met à l’honneur des plantes récoltées à l’état sauvage : l’Immortelle, le Calendula Officinalis, la Châtaigne ou encore le Genevrier Nain.

 


Autre marque certifiée Bio, la marque Solyvia créée en 2010 par Christophe Fouilleron et trois amis d’enfance. La pharmacopée traditionnelle corse a permis à la marque de se faire connaître avec ses roll-on pour soigner les soucis de la vie quotidienne. Sous le soleil de la Costa Serena poussent les plantes utilisées pour soigner ces troubles quotidiens. Avec à la rentrée une gamme cosmétique, la marque poursuit son développement à l’international.

 

Realia et sa créatrice Muriel Crestey mettent aussi les plantes traditionnelles corses au service de la peau avec une gamme de produits dermo-cosmétiques traitants 100% naturels. Ingénieur agricole au départ, elle se forme en cosmétologie et dote son domaine d’un atelier de transformation cosmétique. Les formules courtes concentrées en actifs exclusifs tels que la poudre de myrte, l’extrait de plantin ou le nectar de fleur d’oranger font la qualité et richesse de ces produits.

 

L’univers du soin de Circinellu est aussi 100% nature. Brigitte et Michel Artily proposent des gammes modernes et raffinées autour de l’héritage que la nature corse offre comme Kyrnella Nature Cosmetics et ses 17 produits visage et corps. Les gammes Crena Care Cosmetics et Crena Care spa Cosmetics, avec une approche « soins intelligents », répondent parfaitement aux exigences des professionnels de l’esthétique.

 

Les instituts, Simone Grimaldi les connaît bien. Esthéticienne de formation en maquillage permanent, cette femme s'engage au quotidien et accompagne les femmes atteintes de cancer pour les aider à retrouver leur féminité et partager des moments de joie. En 2010, elle rachète La montagne dans la mer, une marque qui reflète selon elle la Corse et ce qu’elle peut offrir de meilleur. La marque propose quatre gammes aux actifs typiques comme la clémentine de Corse, le citron, le myrte ou encore le miel.

 

Corsica Esssences a fait ses preuves dans la Recherche et l’élaboration de parfums. C’est tout naturellement que ses fondateurs, Françoise et Patrick Paquet ont créé deux lignes mêlant nature, science et beauté. Fleur de maquis propose des produits d’hygiène et de soins déclinés autour d’ingrédients phare du maquis. Corsica Essences est une gamme de quatre parfums autour des quatre éléments : Acqua, Aria, Fierra et Terra.

 

Imiza ou « Hameau de rêve » est signée par Anne Benoit. Cette diplômée de l’I.S.I.P.C.A a voulu créer une gamme formulée à partir d’huile essentielle d’immortelle corse. Cette plante endémique est reconnue pour ses multiples vertus. Imiza  est une marque de cosmétiques placée sous le signe du glamour avec quatre produits : OLIU DI SOLE (huile sèche multi-usages), LATTE DI SOLE (lait corps apaisant), l’Eau de Parfum IMIZA et le dernier né de la gamme LUCE DI SOLE, un Sérum Absolu pour lutter contre les signes de l’âge.

 

Le parfum, Xavier Torre en a une idée très précise. Pour cet artisan parfumeur, «tout part de la matière brute ». Il fonde Testa Maura, une marque corse de parfumerie de niche  avec comme élément de différenciation le 100% biologique : les matières corses utilisées sont toutes issues de la culture biologique. Cet esthète propose au monde entier ses luxueuses collections de parfums. Luxe, artisanat et écologie sont les maîtres mots de cette marque.

 

Lors de cette journée, nous avons aussi assisté à une conférence en partenariat avec l’Université de Corse qui attache, elle aussi, beaucoup d’importance à son patrimoine. Deux points principaux sont à retenir. Le premier concernait le programme européen EuroTrans-Bio pour lequel Patrick Paquet de Corsica Essences a été sélectionné parmi 450 entreprises en liste. Le but de ce programme est de mettre en valeur « la molécule verte ». Le second point portait sur la législation avec la modification de REACH en janvier 2013 qui définit notamment la naturalité des produits. Aujourd’hui, un travail est en cours sur l’amélioration des procédés pour avoir plus de volume de produits, de qualité et de sélectivité.

Le groupement Corsica Cosmetica sera à l’honneur au salon du Cosmeeting Paris du 10 au 12 septembre, une prochaine étape importante pour cette «équipe faite pour gagner » comme se plaît à le dire François Gabrieli, président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Corse-du-Sud.

 

Delphine RAYMOND

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous aimez cet article, partagez-le sur vos réseaux sociaux.

 

Pour en savoir plus : 

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Corse-du-Sud

ADEC 

Université de Corse 

A Fughjina 

Les simples et divines 

Solyvia

Realia 

Kyrnella 

Crena Care Spa Cosmetics

Fleur de maquis

Imiza 

Testa Maura 

Gardez le contact

Nos partenaires