Newsletter

Le retail gagne du terrain

ImprimerE-mail

Bourjois, Roger & Gallet, Dior et maintenant Chanel ouvrent tour à tour leur boutique dédiée à la beauté. A l’heure où les parfumeries s’essoufflent et internet se développe, quel est l’intérêt des marques à ouvrir leurs propres magasins ?

Le constat est clair depuis ce début d’année 2013. Les marques sortent de leur réseau de distribution traditionnel et se diversifient. L’Oréal a lancé son site de e-commerce. D’autres marques ont préféré ouvrir leurs propres magasins.

Les réseaux de distribution classiques notamment les supermarchés et hypermarchés, premiers lieux d’achat des produits de beauté (43% de part de marché en valeur*) sont saturés par les marques et leurs nouveautés. De plus, les marques de distributeurs se développent de façon exponentielle, souvent au détriment des autres marques. Il est difficile pour le consommateur de se repérer et pour les marques d’émerger par rapport à cette concurrence accrue. 


Pour lire la suite de cet article, vous avez besoin de 1 crédit(s), Identifiez vous ou Achetez des crédits.

Nos partenaires