Newsletter

La cosmétovigilance, une partie intégrante du règlement cosmétique ?

ImprimerE-mail


Un des buts du règlement cosmétique est la protection du consommateur. C’est la raison pour laquelle la cosmétovigilance a été clarifiée dans l’article 23 de ce règlement. « La cosmétovigilance consiste en la collecte, l’évaluation et la gestion de notifications spontanées d’événements indésirables constatés lors de l’utilisation normale ou raisonnablement prévisible d’un produit cosmétique. » Elle contribue, avec d’autres outils, à la surveillance des produits après leur mise sur le marché.


Pour lire la suite de cet article, vous avez besoin de 1 crédit(s), Identifiez vous ou Achetez des crédits.

Nos partenaires