Newsletter

Les conservateurs en cosmétique

ImprimerE-mail

La conservation des produits cosmétiques est un enjeu principal pour les industriels de ce secteur. En effet, il est indispensable de garantir une sécurité d’utilisation maximale au consommateur et une durée de vie suffisante au produit. Ainsi, la formule doit être protégée de la contamination microbienne par les matières premières mais également des contaminations extérieures possibles par contact avec l’air, avec le consommateur ou par le stockage. Les conservateurs ont donc un rôle primordial dans la formulation. Cependant, de plus en plus de conservateurs sont controversés en raison de leur cancérogénicité potentielle (cas des parabènes) et donc interdits. Par conséquent, les conservateurs naturels sont plus utilisés mais ils sont souvent à l’origine d’allergies, ce qui induit une insatisfaction du client. Ainsi, le choix des conservateurs est une étape importante et non négligeable, puisqu’elle prend en compte de nombreux aspects liés notamment à la réglementation en vigueur (Annexe V du règlement 1123/2009, arrêté du 6 février 2001), au packaging et au conditionnement. Les alternatives de conservation sont donc à étudier.  


Pour lire la suite de cet article, vous avez besoin de 1 crédit(s), Identifiez vous ou Achetez des crédits.

Nos partenaires